Accueil » Psychologie bébé » La succion du pouce est-elle le signe d’un trouble (...)

La succion du pouce est-elle le signe d’un trouble affectif ?

mardi 3 novembre 2009, par redaction


Les articles de cette rubrique

0 | 10 | 20


Les derniers commentaires

  • bebe arrive, choisir le bon lit bebe

    Bonjour à tous,

    Je trouve cet article intéressant et je voulais réagir à ce sujet.
    Je vais être maman d’un petit Noah le 12 Aout prochain et j’ai passé beaucoup de temps à chercher LE lit idéal pour mon loustique.

    J’ai finalement craqué pour un lit évolutif en forme d’oeuf de chez Songes et Rigolades, je le trouvais très original et le côté "l’enfant garde son lit jusqu’à ses 6 ans" était très avantageux pour plusieurs points : Economie car achat d’un seul lit et surtout je pense que mon loulou ne sera pas perdu car je transformerai son lit en "lit de grand" car ça sera celui qu’il aura toujours connu..

    Voila je pense que les lits évolutifs sont vraiment un bon créneau à prendre :-)

  • temoignage Baby-speaking

    Pourrais je avoir le retour de parents qui ont fait appel aux services de cette société ?

    j’investigue actuellement pour la rentrée de septembre prochaine,
    Merci !
    Delphine

  • Cameleon Denim Red Bugaboo, la poussette idéale pour votre bébé

    Bugaboo vient de lancer une nouvelle édition limitée Denim, sur le nouvelle Bee+ et sur la Cameleon.
    Les habillages et capotes sont en tissu jean Denim.
    A découvrir notamment chez Théo des Collines

  • Bien choisir les jouets de bébé

    Un bon jouet est un jouet qui suscite l’envie de découvrir, d’apprendre, de s’amuser.

    Un bon jouet et un jouet qui répond aux normes de sécurité dans une fabrication soignée.

    Un bon jouet est un jouet que l’enfant va choisir, s’approprier pour un temps précis, selon son âge, sa personnalité, ses goûts, ses préférences.

    Les Bons Jouets donneront à l’enfant l’envie et la liberté de jouer à d’autres jeux encore.

    Plus besoin de jeter les jouets, il suffit d’en changer.

  • Arrivée à la maternité : comment s’y préparer ?

    En complément à cette article, vous trouverez sur cette page une liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    Liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    En espérant que cela vous aide.


La succion du pouce est un réflexe naturel

En réalité, bébé commence déjà à sucer son pouce bien avant sa naissance. Baignant encore dans le liquide amniotique, bébé évolue au fil des semaines, son évolution psycho-moteur transparait par ses gestes et ses mouvements. La succion du pouce est déjà remarquée dès la 16ème semaine de sa vie prénatale. La majorité des foetus de cet âge, soit 80 %, portent instinctivement leur doigt à leur bouche. Ce réflexe continue après la naissance, avec 40 % d’enfants de moins de 2 ans qui continuent à sucer leur pouce. Ce taux diminue normalement avec l’âge, baissant notamment à 10 % à l’âge de 5 ans.

Pour le bébé intra-utérin, la succion est surtout un signe de sa maturité physiologique. Si à 8 semaines, les réflexes naturels de succion et la stimulation buccale apparaissent et deviennent automatiques, bébé commence à déglutir à partir de sa dixième semaine. C’est seulement après sa 11ème semaine qu’il acquiert le réflexe de succion. Quelques semaines après, il tète son doigt. Ce sont des mécanismes tout à fait naturels et propres au développement psycho-moteur du fœtus. Si ces automatismes, qui dépendent notamment du tronc cérébral, apparaissent chez l’embryon de 2 à 3 mois, cela signifie qu’il devient physiologiquement mature.

La succion du pouce : un besoin physiologique et psychologique

Après la naissance, le réflexe de succion continue naturellement, ce qui est indispensable pour le bébé qui doit dans les minutes qui viennent téter pour se nourrir. Pour le nouveau né, c’est nécessairement un besoin. Quand il suce son pouce, cela ne veut pas forcément dire que bébé a faim. Pour lui, les tétées ne sont pas seulement un passage obligé pour se nourrir, c’est également l’assouvissement d’une envie naturelle de sucer « à vide ». Il a d’ailleurs été remarqué qu’à certains moments de la journée, après de vifs pleurs incompréhensibles, souvent les bébés se calment dès qu’ils réussissent à happer quelque chose à le mettre dans la bouche. Par ailleurs, tout bébé doit passer par différents stades dans son développement psychologique et physiologique, et le stade oral est une étape très importante à son épanouissement. Ce besoin physiologique dure jusqu’au sixième mois de sa vie.

Au-delà du sixième mois, la succion est plutôt un moyen pour le bébé de se consoler, de se réconforter, de se sentir en sécurité, de ne pas s’ennuyer.... Il ne suce pas seulement son pouce afin d’assouvir son besoin buccal, il le fait plutôt pour un apaisement psychologique. Des études ont d’ailleurs démontré que ce sont les bébés qui tètent toutes les quatre heures qui ont plus tendance à sucer leur pouce que ceux qui tètent toutes les deux heures. Parallèlement, dans les cultures moins urbanisées, là où la tétée sert principalement à calmer le nourrisson dès qu’il pleure, le nombre d’enfants en bas âge suçant leur doigt est quasiment nul. Ainsi, la succion est entreprise pour pallier un certain manque, ou assouvir une envie non satisfaite, ou pour dissiper une anxiété. Cependant, bébé suce également son pouce quand il veut s’endormir par exemple, et certains enfants de 1 ou de 2 ans sucent leur pouce bien qu’ils soient affectivement comblés. S’il est admis que la succion est quelque part le signe d’un besoin psychologique, c’est avant tout la manifestation de la maturité du système nerveux du bébé.





Retrouvez toutes vos astuces bébé sur Titange cnil n°1167279  © Interactive Promotion