Accueil » Santé bébé » L’hypotonie chez le nourrisson

L’hypotonie chez le nourrisson

vendredi 7 mai 2010, par redaction


Les articles de cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100


Les derniers commentaires

  • bebe arrive, choisir le bon lit bebe

    Bonjour à tous,

    Je trouve cet article intéressant et je voulais réagir à ce sujet.
    Je vais être maman d’un petit Noah le 12 Aout prochain et j’ai passé beaucoup de temps à chercher LE lit idéal pour mon loustique.

    J’ai finalement craqué pour un lit évolutif en forme d’oeuf de chez Songes et Rigolades, je le trouvais très original et le côté "l’enfant garde son lit jusqu’à ses 6 ans" était très avantageux pour plusieurs points : Economie car achat d’un seul lit et surtout je pense que mon loulou ne sera pas perdu car je transformerai son lit en "lit de grand" car ça sera celui qu’il aura toujours connu..

    Voila je pense que les lits évolutifs sont vraiment un bon créneau à prendre :-)

  • temoignage Baby-speaking

    Pourrais je avoir le retour de parents qui ont fait appel aux services de cette société ?

    j’investigue actuellement pour la rentrée de septembre prochaine,
    Merci !
    Delphine

  • Cameleon Denim Red Bugaboo, la poussette idéale pour votre bébé

    Bugaboo vient de lancer une nouvelle édition limitée Denim, sur le nouvelle Bee+ et sur la Cameleon.
    Les habillages et capotes sont en tissu jean Denim.
    A découvrir notamment chez Théo des Collines

  • Bien choisir les jouets de bébé

    Un bon jouet est un jouet qui suscite l’envie de découvrir, d’apprendre, de s’amuser.

    Un bon jouet et un jouet qui répond aux normes de sécurité dans une fabrication soignée.

    Un bon jouet est un jouet que l’enfant va choisir, s’approprier pour un temps précis, selon son âge, sa personnalité, ses goûts, ses préférences.

    Les Bons Jouets donneront à l’enfant l’envie et la liberté de jouer à d’autres jeux encore.

    Plus besoin de jeter les jouets, il suffit d’en changer.

  • Arrivée à la maternité : comment s’y préparer ?

    En complément à cette article, vous trouverez sur cette page une liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    Liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    En espérant que cela vous aide.


Qu’est-ce que l’hypotonie ?

L’hypotonie est un manque de tonus musculaire. Chez le nourrisson, il se traduit par une faiblesse des muscles. En effet, le bébé hypotonique semble plus mou que les autres. Il peine à redresser la tête et met même plus de temps que les autres pour pouvoir la tenir sans appui. Un peu plus tard, le bébé hypotonique éprouvera des difficultés pour accomplir des activités motrices qui font appel aux muscles. Aussi, il sera plus lent pour s’assoir, pour ramper ou pour marcher. Il arrive même que les nourrissons n’acquièrent les positions posturales que très tard. D’autre part, il ne faut pas attendre que des signes aussi alarmants se présentent pour déceler l’hypotonie chez le nourrisson. Si vous constatez qu’il a des difficultés à téter ou à mastiquer ou bien s’il présente des troubles de déglutition, pensez à le faire diagnostiquer.

Comment expliquer l’hypotonie chez le nourrisson ?

Certains bébés présentent des signes avant-coureurs d’hypotonie suite à des incidents qui se sont produits lors de sa vie in utéro. En effet, il se peut que la mère ait subi un traumatisme ou une infection lors de la grossesse. Il est également possible que l’hypotonie de bébé trouve sa cause dans les circonstances de l’accouchement qui aurait pu avoir des conséquences sur les fonctions neuro-musculaires. L’on notera que dans la plupart des cas, l’hypotonie est une manifestation d’un dysfonctionnement central ou, en d’autres termes une atteinte cervicale. Dans les autres cas, l’hypotonie est associée à des maladies qui atteignent les fonctions motrices ou les nerfs. Citons, entre autres, la trisomie 21, le mongolisme, la paralysie cérébrale et la dystrophie musculaire. Quoi qu’il en soit, il est important de le faire diagnostiquer par un médecin qui saura vous dire si votre nourrisson est juste un peu trop passif ou s’il s’agit effectivement d’un bébé hypotonique.

Comment diagnostiquer l’hypotonie

Le médecin fera une série d’examens pour voir si le bébé est hypotonique ou non. Si tel est le cas, il évaluera le retard de l’enfant et essaiera de remonter aux causes du problème. Pour cela, la médecin palpe les muscles du nourrisson pour en apprécier la consistance. Des exercices de réflexes seront aussi soumis au bébé tout d’abord pour voir la réaction de ses nerfs, puis son équilibre articulaire et enfin, son élasticité musculaire. À part les examens, le médecin sera naturellement amené à vous poser des questions sur les comportements de bébé à la maison (comment se passe son alimentation ? Joue-t-il ?...). Les antécédents du bébé seront aussi évoqués, il en est de même pour les éventuels cas similaires dans la famille.





Retrouvez toutes vos astuces bébé sur Titange cnil n°1167279  © Interactive Promotion