Accueil » La grossesse » Grossesse et médicaments : attention danger !

Grossesse et médicaments : attention danger !

jeudi 25 juin 2009, par redaction


Les derniers commentaires

  • bebe arrive, choisir le bon lit bebe

    Bonjour à tous,

    Je trouve cet article intéressant et je voulais réagir à ce sujet.
    Je vais être maman d’un petit Noah le 12 Aout prochain et j’ai passé beaucoup de temps à chercher LE lit idéal pour mon loustique.

    J’ai finalement craqué pour un lit évolutif en forme d’oeuf de chez Songes et Rigolades, je le trouvais très original et le côté "l’enfant garde son lit jusqu’à ses 6 ans" était très avantageux pour plusieurs points : Economie car achat d’un seul lit et surtout je pense que mon loulou ne sera pas perdu car je transformerai son lit en "lit de grand" car ça sera celui qu’il aura toujours connu..

    Voila je pense que les lits évolutifs sont vraiment un bon créneau à prendre :-)

  • temoignage Baby-speaking

    Pourrais je avoir le retour de parents qui ont fait appel aux services de cette société ?

    j’investigue actuellement pour la rentrée de septembre prochaine,
    Merci !
    Delphine

  • Cameleon Denim Red Bugaboo, la poussette idéale pour votre bébé

    Bugaboo vient de lancer une nouvelle édition limitée Denim, sur le nouvelle Bee+ et sur la Cameleon.
    Les habillages et capotes sont en tissu jean Denim.
    A découvrir notamment chez Théo des Collines

  • Bien choisir les jouets de bébé

    Un bon jouet est un jouet qui suscite l’envie de découvrir, d’apprendre, de s’amuser.

    Un bon jouet et un jouet qui répond aux normes de sécurité dans une fabrication soignée.

    Un bon jouet est un jouet que l’enfant va choisir, s’approprier pour un temps précis, selon son âge, sa personnalité, ses goûts, ses préférences.

    Les Bons Jouets donneront à l’enfant l’envie et la liberté de jouer à d’autres jeux encore.

    Plus besoin de jeter les jouets, il suffit d’en changer.

  • Arrivée à la maternité : comment s’y préparer ?

    En complément à cette article, vous trouverez sur cette page une liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    Liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    En espérant que cela vous aide.

Associer la grossesse à une prise régulière ou non de médicaments ne doit pas être un geste banal. Bien que les médicaments calment les maux de la future maman, ce sont parfois de véritables dangers pour le fœtus.


Jamais de médicaments sans avis médical chez les femmes enceintes

Une femme enceinte n’est pas seulement responsable de sa santé, mais aussi et surtout de celle du foetus qui grandit en elle. Il est donc fortement déconseillé de prendre des médicaments sans avis médical pendant cette période. Il faut systématiquement avertir les médecins, les infirmières et les pharmaciens de son état et leur rappeler le nombre de mois de grossesse. Les contre-indications varient en effet avec l’âge du fœtus. L’automédication représente un éventuel danger pour la santé du bébé car certains médicaments néfastes peuvent parvenir jusque dans son organisme en passant par le sang et le placenta. Sachez que pratiquement toutes les formes d’administration permettent aux médicaments de circuler dans le sang. Ainsi, soyez toujours vigilante pour les médicaments pris par voie orale, rectale, sublinguale et les médicaments injectés directement dans les vaisseaux sanguins.

Pourquoi la plupart des médicaments sont-ils contre-indiqués chez la femme enceinte ?

Aucun médicament n’a été testé chez des femmes enceintes à cause de l’implication réelle des fœtus. Toutes les études ont été menées sur des animaux et les résultats ne sont donc pas entièrement sûrs. C’est pour cela qu’un très grand nombre de médicaments est déconseillé aux femmes enceintes. Tous les types de médicaments sont concernés, même les médicaments qui peuvent vous sembler anodins tels que les décongestionnants nasaux. Toutefois, les rares médicaments autorisés doivent être pris dans le respect absolu de la posologie et des précautions d’emploi. Dans certains cas de maladie chronique de la future mère, il se peut que le traitement ne soit pas interrompu, mais remplacé par des médicaments moins dangereux pour le fœtus. Dans ce cas, la grossesse doit être suivie par un spécialiste. Celui-ci sera le seul à décider du maintien du traitement ou du remplacement des médicaments par leurs équivalents moins toxiques pour le fœtus.




Sous-rubriques


Retrouvez toutes vos astuces bébé sur Titange cnil n°1167279  © Interactive Promotion