Accueil » Psychologie bébé » Votre enfant et son ami imaginaire

Votre enfant et son ami imaginaire

samedi 12 juin 2010, par redaction


Les derniers commentaires

  • bebe arrive, choisir le bon lit bebe

    Bonjour à tous,

    Je trouve cet article intéressant et je voulais réagir à ce sujet.
    Je vais être maman d’un petit Noah le 12 Aout prochain et j’ai passé beaucoup de temps à chercher LE lit idéal pour mon loustique.

    J’ai finalement craqué pour un lit évolutif en forme d’oeuf de chez Songes et Rigolades, je le trouvais très original et le côté "l’enfant garde son lit jusqu’à ses 6 ans" était très avantageux pour plusieurs points : Economie car achat d’un seul lit et surtout je pense que mon loulou ne sera pas perdu car je transformerai son lit en "lit de grand" car ça sera celui qu’il aura toujours connu..

    Voila je pense que les lits évolutifs sont vraiment un bon créneau à prendre :-)

  • temoignage Baby-speaking

    Pourrais je avoir le retour de parents qui ont fait appel aux services de cette société ?

    j’investigue actuellement pour la rentrée de septembre prochaine,
    Merci !
    Delphine

  • Cameleon Denim Red Bugaboo, la poussette idéale pour votre bébé

    Bugaboo vient de lancer une nouvelle édition limitée Denim, sur le nouvelle Bee+ et sur la Cameleon.
    Les habillages et capotes sont en tissu jean Denim.
    A découvrir notamment chez Théo des Collines

  • Bien choisir les jouets de bébé

    Un bon jouet est un jouet qui suscite l’envie de découvrir, d’apprendre, de s’amuser.

    Un bon jouet et un jouet qui répond aux normes de sécurité dans une fabrication soignée.

    Un bon jouet est un jouet que l’enfant va choisir, s’approprier pour un temps précis, selon son âge, sa personnalité, ses goûts, ses préférences.

    Les Bons Jouets donneront à l’enfant l’envie et la liberté de jouer à d’autres jeux encore.

    Plus besoin de jeter les jouets, il suffit d’en changer.

  • Arrivée à la maternité : comment s’y préparer ?

    En complément à cette article, vous trouverez sur cette page une liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    Liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    En espérant que cela vous aide.


Ami imaginaire : les raisons et la signification

Entre 3 et 5 ans, l’enfant commence à s’inventer un ami imaginaire avec qui il partage son quotidien et surtout ses petits secrets : joie, peine... Appelé « fabulation compensatoire », le fait d’avoir un ami imaginaire permet à l’enfant de trouver un équilibre émotionnel. C’est l’imagination de l’enfant qui le pousse à créer un ami imaginaire que ce soit un autre enfant, un jouet, une « créature » avec des formes ou des attitudes bizarres. Ce phénomène toucherait les enfants seuls ou qui ont un grand écart d’âge par rapport à leurs aînés. Pour l’enfant, l’ami imaginaire est présent pour évacuer ses émotions, pour le réconforter, pour l’aider parfois dans certaines situations difficiles.

Les parents constatent la présence de cet ami imaginaire lorsque l’enfant joue tout seul. L’enfant préfère s’adonner à des jeux solitaires pour être plus près de son « nouvel ami. » Face à cela, les parents angoissent et ne savent pas toujours comment réagir. Cette situation est tout à fait normale pour un enfant, car il a besoin de construire un monde imaginaire, de faire la part des choses entre la réalité et le rêve ou la fantaisie. L’ami imaginaire est inoffensif et l’enfant projette ses sentiments sur cet ami qui n’est ni menaçant, ni méchant, mais qui le comprend. On estime qu’à partir de 3 ans, 2/3 des enfants s’inventent un ami imaginaire. Le cas de votre enfant n’est donc pas alarmant sauf si l’ami en question demeure trop présent.

Ami imaginaire : comment réagir ?

Il faut savoir que la présence d’un ami imaginaire dans la tête d’un enfant ne devrait pas inquiéter les parents. Il faut éviter de se moquer des enfants au risque de les perturber. Le fait d’avoir un ami imaginaire fait partie des étapes essentielles dans le développement de l’enfant. Respecter cela est un grand soulagement pour l’enfant. Écoutez l’enfant, acceptez son ami imaginaire, mais ne surtout pas le mentionner s’il ne l’a pas fait en premier. L’invention d’un ami imaginaire est souvent ponctuelle, mais il est important que la présence de cet ami n’entraîne par un repli chez l’enfant, ni un isolement face au monde extérieur. Il faut que l’enfant puisse partager d’autres jeux avec de vrais copains.

L’ami imaginaire peut servir pour rassurer l’enfant, mais ne doit pas être toujours un prétexte dans toutes les situations difficiles. Si vous avez peur quant à la socialisation de votre enfant à l’école, vous pouvez toujours demander aux maîtresses comment il se comporte face à ses camarades. Normalement, l’enfant se détachera petit à petit de son ami quand il se sentira en sécurité dans le monde qui l’entoure, quand il n’aura plus besoin de soutien moral. L’école est également un facteur clé de l’abandon de l’ami imaginaire, car l’enfant retrouve de réels amis, qui l’accepteront. Par contre, passer l’âge de 7ou 8 ans, si l’ami imaginaire est toujours présent, il est préférable de consulter un psychologue, car cela peut cacher des problèmes sérieux.





Retrouvez toutes vos astuces bébé sur Titange cnil n°1167279  © Interactive Promotion