Accueil » La grossesse » Le déni de grossesse

Le déni de grossesse

jeudi 17 septembre 2009, par redaction


Les derniers commentaires

  • bebe arrive, choisir le bon lit bebe

    Bonjour à tous,

    Je trouve cet article intéressant et je voulais réagir à ce sujet.
    Je vais être maman d’un petit Noah le 12 Aout prochain et j’ai passé beaucoup de temps à chercher LE lit idéal pour mon loustique.

    J’ai finalement craqué pour un lit évolutif en forme d’oeuf de chez Songes et Rigolades, je le trouvais très original et le côté "l’enfant garde son lit jusqu’à ses 6 ans" était très avantageux pour plusieurs points : Economie car achat d’un seul lit et surtout je pense que mon loulou ne sera pas perdu car je transformerai son lit en "lit de grand" car ça sera celui qu’il aura toujours connu..

    Voila je pense que les lits évolutifs sont vraiment un bon créneau à prendre :-)

  • temoignage Baby-speaking

    Pourrais je avoir le retour de parents qui ont fait appel aux services de cette société ?

    j’investigue actuellement pour la rentrée de septembre prochaine,
    Merci !
    Delphine

  • Cameleon Denim Red Bugaboo, la poussette idéale pour votre bébé

    Bugaboo vient de lancer une nouvelle édition limitée Denim, sur le nouvelle Bee+ et sur la Cameleon.
    Les habillages et capotes sont en tissu jean Denim.
    A découvrir notamment chez Théo des Collines

  • Bien choisir les jouets de bébé

    Un bon jouet est un jouet qui suscite l’envie de découvrir, d’apprendre, de s’amuser.

    Un bon jouet et un jouet qui répond aux normes de sécurité dans une fabrication soignée.

    Un bon jouet est un jouet que l’enfant va choisir, s’approprier pour un temps précis, selon son âge, sa personnalité, ses goûts, ses préférences.

    Les Bons Jouets donneront à l’enfant l’envie et la liberté de jouer à d’autres jeux encore.

    Plus besoin de jeter les jouets, il suffit d’en changer.

  • Arrivée à la maternité : comment s’y préparer ?

    En complément à cette article, vous trouverez sur cette page une liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    Liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    En espérant que cela vous aide.


Déni de grossesse : De quoi s’agit-il ?

Le déni de grossesse se résume au fait d’être enceinte sans en avoir conscience. Ce phénomène concerne entre 800 et 2 400 femmes par an dans l’hexagone. On parle de déni partiel, quand la femme concernée se rend compte qu’elle est enceinte durant la grossesse. Le déni est dit « total » quand la future-maman se rend compte de son état le jour de l’accouchement.

En cas de déni, les signes habituels de grossesse sont très réduits ou inexistants. Quand la mère ne « reconnaît » pas le développement d’un foetus en elle, celui-ci grandit en toute discrétion. Le ventre ne s’arrondit donc pas et la mère continue de perdre un peu de sang tous les mois. Le foetus bouge rarement et la maman continue normalement ses activités habituelles.

Déni de grossesse : Quelles en sont les causes ?

De nombreuses adolescentes renient inconsciemment leur grossesse, mais des milliers de femmes mariées font aussi un déni. C’est le cas de nombreuses femmes qui se croient stériles. Elles n’envisagent même pas de tomber enceinte un jour. Une grossesse très rapprochée à une précédente peut également évoluer sans que la femme s’en aperçoive. Mais de nombreux autres cas favorisent le déni. Il y a notamment les grossesses non désirées et les agressions sexuelles.

Toutes les couches sociales sont concernées par le déni de grossesse qui se termine bien, dans la plupart des cas. Après la grande surprise, les bébés naissant après une grossesse passée inaperçue sont souvent bien acceptés par la famille. Cela n’exclut toutefois pas des cas d’abandon. Le déni de grossesse peut également se solder par le décès du bébé à la naissance si le déni est total et que la mère accouche seule. Sous l’effet de la surprise, ces femmes n’ont pas le réflexe de donner les soins adéquats au nouveau-né.

Quel que soit le degré du déni de grossesse, les parents d’un enfant « surprise » doivent toujours bénéficier d’un soutien psychologique particulier.

À lire : « Je ne suis pas enceinte, enquête sur le déni de grossesse » de Gaëlle Guernalec Lévy




Sous-rubriques


Retrouvez toutes vos astuces bébé sur Titange cnil n°1167279  © Interactive Promotion