Accueil » Education bebe » Comment fonctionnent les crèches collectives ?

Comment fonctionnent les crèches collectives ?

mercredi 6 octobre 2010, par redaction


Les derniers commentaires

  • bebe arrive, choisir le bon lit bebe

    Bonjour à tous,

    Je trouve cet article intéressant et je voulais réagir à ce sujet.
    Je vais être maman d’un petit Noah le 12 Aout prochain et j’ai passé beaucoup de temps à chercher LE lit idéal pour mon loustique.

    J’ai finalement craqué pour un lit évolutif en forme d’oeuf de chez Songes et Rigolades, je le trouvais très original et le côté "l’enfant garde son lit jusqu’à ses 6 ans" était très avantageux pour plusieurs points : Economie car achat d’un seul lit et surtout je pense que mon loulou ne sera pas perdu car je transformerai son lit en "lit de grand" car ça sera celui qu’il aura toujours connu..

    Voila je pense que les lits évolutifs sont vraiment un bon créneau à prendre :-)

  • temoignage Baby-speaking

    Pourrais je avoir le retour de parents qui ont fait appel aux services de cette société ?

    j’investigue actuellement pour la rentrée de septembre prochaine,
    Merci !
    Delphine

  • Cameleon Denim Red Bugaboo, la poussette idéale pour votre bébé

    Bugaboo vient de lancer une nouvelle édition limitée Denim, sur le nouvelle Bee+ et sur la Cameleon.
    Les habillages et capotes sont en tissu jean Denim.
    A découvrir notamment chez Théo des Collines

  • Bien choisir les jouets de bébé

    Un bon jouet est un jouet qui suscite l’envie de découvrir, d’apprendre, de s’amuser.

    Un bon jouet et un jouet qui répond aux normes de sécurité dans une fabrication soignée.

    Un bon jouet est un jouet que l’enfant va choisir, s’approprier pour un temps précis, selon son âge, sa personnalité, ses goûts, ses préférences.

    Les Bons Jouets donneront à l’enfant l’envie et la liberté de jouer à d’autres jeux encore.

    Plus besoin de jeter les jouets, il suffit d’en changer.

  • Arrivée à la maternité : comment s’y préparer ?

    En complément à cette article, vous trouverez sur cette page une liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    Liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    En espérant que cela vous aide.


Les principes des crèches collectives

Les crèches collectives sont mises en place par des collectives locales comme les communes.30 à 60 enfants entre 2 mois et demi à 4 ans sont accueillis dans cette structure le temps d’une journée ou de quelques heures. Les tout-petits sont encadrés par des auxiliaires de puériculture et des éducatrices de jeunes enfants. Des pédiatres et des psychologues sont également présents pour que les enfants puissent bénéficier d’un suivi médical régulier. Les crèches collectives sont des lieux de vie où les enfants sont entourés, éveillés et accompagnés. Les crèches collectives sont ouvertes entre 8 heures et 12 heures par jour et reçoivent les enfants entre 7 heures et 18 h 30. Mais il est possible que certaines structures proposent des horaires plus élargis. D’autres peuvent accepter la formule du temps partiel. Les crèches collectives sont ouvertes pendant les vacances scolaires et fermées pour le week-end.

Le coût des crèches collectives dépend des revenus familiaux et du nombre d’enfants selon un barème national par la CNAF. Le prix peut également dépendre d’une commune à l’autre. Pour connaître le budget crèche de votre enfant ou de vos enfants, vous devez diviser vos ressources annuelles nettes par 12 et les multiplier par le taux d’effort à savoir 0,06% pour les familles composées d’un enfant, 0,05% pour 2 enfants... Le tout sera multiplié par le nombre d’heures annuel d’accueil. Des aides financières vous seront sûrement accordées, car la crèche est subventionnée par la mairie et la Caisse d’allocations familiales. Ces aides financières seront obtenues en fonction de vos revenus et de votre situation familiale. Vous obtiendrez une réduction d’impôts de 25% des sommes versées dans la limite de 2 300 euros par an et par enfant.

Les avantages et inconvénients des crèches collectives

Pour inscrire bébé dans une crèche, il faut se renseigner directement au Service petite enfance de la mairie ou auprès de la crèche dès le début de la grossesse, car les places sont restreintes. Un rendez-vous avec la Directrice de la crèche est une occasion qui vous permettra de signaler vos motivations et de confirmer l’inscription de votre enfant. C’est le médecin de crèche qui donnera son aval pour que l’inscription de votre enfant soit définitive. En effet, bébé devra être vacciné (BCG) pour la rentrée en collectivité. La crèche collective assure à bébé une vie sociale riche et lui garantit une bonne préparation pour s’adapter au rythme scolaire. Ce genre de structure adapte également les activités en fonction du besoin et de l’âge de bébé. L’hygiène est irréprochable et votre enfant est gardé par des professionnels, chacun de ses progrès sera noté. Les crèches collectives sont idéales pour les petits budgets.

Toutefois, les crèches collectives présentent des inconvénients surtout au niveau des horaires. Les heures de garde sont plus adaptées aux parents qui ont un planning standard. Contrairement aux autres modes de garde comme l’assistance maternelle où l’accueil des enfants est personnalisé, il doit suivre le rythme collectif. De plus, le niveau de bruits et d’activités est plus élevé ce qui peut entraîner une grosse fatigue chez l’enfant particulièrement le soir. Étant en collectivité, les enfants peuvent contracter facilement des maladies comme les otites ou les rhino-pharyngites. Les enfants atteints de grosse fièvre, de varicelle ou de scarlatine ne sont pas acceptés. Il est plus avantageux pour un enfant de créer des liens avec une seule personne, mais dans les crèches collectives, il est obligé d’entrer en contact avec plusieurs puéricultrices, ce qui peut nuire à son développement.





Retrouvez toutes vos astuces bébé sur Titange cnil n°1167279  © Interactive Promotion