Accueil » Santé bébé » Pourquoi bébé doit-il marcher à quatre pattes ?

Pourquoi bébé doit-il marcher à quatre pattes ?

lundi 29 novembre 2010, par redaction


Les articles de cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100


Les derniers commentaires

  • bebe arrive, choisir le bon lit bebe

    Bonjour à tous,

    Je trouve cet article intéressant et je voulais réagir à ce sujet.
    Je vais être maman d’un petit Noah le 12 Aout prochain et j’ai passé beaucoup de temps à chercher LE lit idéal pour mon loustique.

    J’ai finalement craqué pour un lit évolutif en forme d’oeuf de chez Songes et Rigolades, je le trouvais très original et le côté "l’enfant garde son lit jusqu’à ses 6 ans" était très avantageux pour plusieurs points : Economie car achat d’un seul lit et surtout je pense que mon loulou ne sera pas perdu car je transformerai son lit en "lit de grand" car ça sera celui qu’il aura toujours connu..

    Voila je pense que les lits évolutifs sont vraiment un bon créneau à prendre :-)

  • temoignage Baby-speaking

    Pourrais je avoir le retour de parents qui ont fait appel aux services de cette société ?

    j’investigue actuellement pour la rentrée de septembre prochaine,
    Merci !
    Delphine

  • Cameleon Denim Red Bugaboo, la poussette idéale pour votre bébé

    Bugaboo vient de lancer une nouvelle édition limitée Denim, sur le nouvelle Bee+ et sur la Cameleon.
    Les habillages et capotes sont en tissu jean Denim.
    A découvrir notamment chez Théo des Collines

  • Bien choisir les jouets de bébé

    Un bon jouet est un jouet qui suscite l’envie de découvrir, d’apprendre, de s’amuser.

    Un bon jouet et un jouet qui répond aux normes de sécurité dans une fabrication soignée.

    Un bon jouet est un jouet que l’enfant va choisir, s’approprier pour un temps précis, selon son âge, sa personnalité, ses goûts, ses préférences.

    Les Bons Jouets donneront à l’enfant l’envie et la liberté de jouer à d’autres jeux encore.

    Plus besoin de jeter les jouets, il suffit d’en changer.

  • Arrivée à la maternité : comment s’y préparer ?

    En complément à cette article, vous trouverez sur cette page une liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    Liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    En espérant que cela vous aide.


Marcher à quatre étapes : une étape fondamentale

Bébé subit de nombreuses transitions vers 9 mois. Il apprend à se mettre assis et commence à vouloir marcher. C’est à ce moment-là qu’il tombe et se met à marcher à quatre pattes. Pour certains parents, cette étape paraît anodine alors qu’elle joue un rôle important dans le développement de l’enfant. En effet, le quatre pattes est une activité motrice riche. Avant d’y parvenir, bébé passe par quelques exercices pour découvrir la mobilité latérale. Il essaye d’attraper les objets environnants, il fait pivoter son bassin, ce geste est important pour faire avancer ses jambes pliées. Ensuite, il doit rouler sur lui-même, en passant par la position ventrale. En prenant appui sur ses bras, il associe tonus et équilibre afin de s’élancer. Sa coordination est également améliorée entre le haut et le bas de son corps, sa gauche et sa droite. Ses exercices exigent une maturité cérébrale et motrice. En marchant à quatre pattes, bébé est de plus en plus autonome. Il est motivé par sa nature curieuse pour explorer librement le monde qui l’entoure. C’est une première étape vers l’indépendance.

Marcher à quatre pattes : de bonnes bases pour la marche et la lecture

Marcher à quatre pattes est un passage important pour pouvoir se mettre debout, car elle facilite la position du « chevalier. » En ayant le pied posé par terre, bébé peut se mettre debout en se hissant. Le quatre pattes l’aide également à sensibiliser ses appuis et à améliorer la perception de son corps et de son poids. Le quatre-pattes est aussi appelé « la marche de l’intelligence. » Pour le neurologue Régine Zekri-Hurstel, spécialiste des difficultés de lecture et de dyslexie, sauter l’étape du 4 pattes entraîne non pas un signe de précocité, mais pourrait freiner l’apprentissage de la lecture. En effet, un bébé allongé ou debout ne regarde que les choses parallèles à son corps, l’effort visuel n’existe pas. Par contre, si le bébé marche à quatre pattes, son regard va de haut en bas, ce qui permet de développer les mouvements de flexion-extension de la tête. Sans cette position, sa colonne vertébrale est moins souple et l’adaptation visuelle est modifiée. En grandissant, l’enfant n’adopte pas la position de lecture et aura des difficultés à apprendre et à aimer lire.

Marcher à quatre pattes : des idées pour aider bébé

Le quatre pattes est donc un mouvement enrichissant pour bébé. Pour le motiver, quelques solutions existent. Les parents ne doivent pas hésiter à mettre bébé sur la position ventrale pour le familiariser. Dès les premiers mois, vous pouvez le mettre sur son tapis. Si au début, il ne se sent pas à l’aise, ce n’est pas la peine d’insister, il prendra du plaisir progressivement. Dès que bébé est habitué, il passera facilement de la position dorsale à la position ventrale. Pour attiser sa curiosité, vous pouvez éparpiller des jouets autour de lui à différentes distances. Les tout-petits possèdent leur propre technique pour rattraper ses jouets. Ils font le « petit crabe », ils se mettent sur le côté pour avancer. Avec la technique du « petit nageur », ils progressent à reculons comme avec les réflexes de nage. Pour « l’hypertonique, » il garde les jambes raides et avance sur les mains et les pointes des pieds. Grâce à la technique du « petit boiteux, » il maintient les mains au sol, le genou à terre avec une jambe lui servant de propulseur. Dès que bébé arrive à ce stade, il est nécessaire de sécuriser la maison et de ne laisser aucun objet dangereux au sol.





Retrouvez toutes vos astuces bébé sur Titange cnil n°1167279  © Interactive Promotion