Accueil » Maternité » Baby blues : une réaction fréquente des jeunes (...)

Baby blues : une réaction fréquente des jeunes maman

samedi 20 mars 2010, par redaction


Les derniers commentaires

  • bebe arrive, choisir le bon lit bebe

    Bonjour à tous,

    Je trouve cet article intéressant et je voulais réagir à ce sujet.
    Je vais être maman d’un petit Noah le 12 Aout prochain et j’ai passé beaucoup de temps à chercher LE lit idéal pour mon loustique.

    J’ai finalement craqué pour un lit évolutif en forme d’oeuf de chez Songes et Rigolades, je le trouvais très original et le côté "l’enfant garde son lit jusqu’à ses 6 ans" était très avantageux pour plusieurs points : Economie car achat d’un seul lit et surtout je pense que mon loulou ne sera pas perdu car je transformerai son lit en "lit de grand" car ça sera celui qu’il aura toujours connu..

    Voila je pense que les lits évolutifs sont vraiment un bon créneau à prendre :-)

  • temoignage Baby-speaking

    Pourrais je avoir le retour de parents qui ont fait appel aux services de cette société ?

    j’investigue actuellement pour la rentrée de septembre prochaine,
    Merci !
    Delphine

  • Cameleon Denim Red Bugaboo, la poussette idéale pour votre bébé

    Bugaboo vient de lancer une nouvelle édition limitée Denim, sur le nouvelle Bee+ et sur la Cameleon.
    Les habillages et capotes sont en tissu jean Denim.
    A découvrir notamment chez Théo des Collines

  • Bien choisir les jouets de bébé

    Un bon jouet est un jouet qui suscite l’envie de découvrir, d’apprendre, de s’amuser.

    Un bon jouet et un jouet qui répond aux normes de sécurité dans une fabrication soignée.

    Un bon jouet est un jouet que l’enfant va choisir, s’approprier pour un temps précis, selon son âge, sa personnalité, ses goûts, ses préférences.

    Les Bons Jouets donneront à l’enfant l’envie et la liberté de jouer à d’autres jeux encore.

    Plus besoin de jeter les jouets, il suffit d’en changer.

  • Arrivée à la maternité : comment s’y préparer ?

    En complément à cette article, vous trouverez sur cette page une liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    Liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    En espérant que cela vous aide.


La définition du Baby blues

Quelques jours après l’accouchement, certaines jeunes maman traversent une petite phase de déprime, caractérisée par une hypersensibilité. Durant cette période, vos sentiments sont exacerbés et un rien vous contrarie, parfois même jusqu’aux larmes. Souvent, les femmes se sentent honteuses de ressentir un mal-être, alors qu’elle devrait être comblée par le bonheur de l’arrivée d’un nouvel enfant. Pourtant, le baby blues ne dévoile ni une attitude égoïste, ni une maladie ! Il s’agit simplement d’une réaction post-accouchement assez courante, mais qui doit faire l’objet d’une certaine attention. Si la période de baby blues perdure au-delà de 15 jours, mieux vaut consulter un spécialiste afin de travailler sur les causes de ce mal-être.

Les causes du baby blues

Diverses causes peuvent être à l’origine d’une petite baisse de morale post-natale. Généralement, le troisième mois de grossesse est particulièrement éprouvant : insomnies, inquiétudes et organisation de l’arrivée du nouvel enfant, constituent souvent le quotidien des femmes enceintes. Après l’épreuve épuisante de l’accouchement, il n’est pas surprenant qu’une jeune maman puisse ressentir une hypersensibilité. Le baby blues peut également avoir des causes hormonales. En effet, après la naissance de votre bébé, votre taux de progestérone baisse d’un coup, provoquant ainsi une perturbation de votre horloge interne et par conséquent, de vos sentiments. Enfin, les nouvelles responsabilités d’une jeune maman, peuvent être aussi à l’origine d’un baby blues.

Les remèdes du baby blues

Généralement, un baby blues se traduit par des angoisses et une sensibilité exacerbée passagères. Toutefois, ces symptômes peuvent traduire un mal plus profond comme la dépression où la joie de vivre et les relations sociales sont terriblement affectées. Afin d’éviter qu’un baby blues, ne cache une anxiété plus grave, le moyen le plus utile est d’en parler à votre entourage. Il serait tellement dommage de gâcher son plaisir d’avoir un nouvel enfant en se laissant surmonter par un vague à l’âme post-natale. Si vous n’osez pas en parler à votre entourage (soeurs, amis, parents), n’oubliez pas que de nombreux interlocuteurs professionnels sont là pour vous comme, les infirmières de la maternité, votre médecin généraliste ou un psychologue.





Retrouvez toutes vos astuces bébé sur Titange cnil n°1167279  © Interactive Promotion