Accueil » Santé bébé » Votre enfant est-il malade ou vous fait-il la comédie (...)

Votre enfant est-il malade ou vous fait-il la comédie ?

samedi 9 février 2008, par klelugi


Les derniers commentaires

  • bebe arrive, choisir le bon lit bebe

    Bonjour à tous,

    Je trouve cet article intéressant et je voulais réagir à ce sujet.
    Je vais être maman d’un petit Noah le 12 Aout prochain et j’ai passé beaucoup de temps à chercher LE lit idéal pour mon loustique.

    J’ai finalement craqué pour un lit évolutif en forme d’oeuf de chez Songes et Rigolades, je le trouvais très original et le côté "l’enfant garde son lit jusqu’à ses 6 ans" était très avantageux pour plusieurs points : Economie car achat d’un seul lit et surtout je pense que mon loulou ne sera pas perdu car je transformerai son lit en "lit de grand" car ça sera celui qu’il aura toujours connu..

    Voila je pense que les lits évolutifs sont vraiment un bon créneau à prendre :-)

  • temoignage Baby-speaking

    Pourrais je avoir le retour de parents qui ont fait appel aux services de cette société ?

    j’investigue actuellement pour la rentrée de septembre prochaine,
    Merci !
    Delphine

  • Cameleon Denim Red Bugaboo, la poussette idéale pour votre bébé

    Bugaboo vient de lancer une nouvelle édition limitée Denim, sur le nouvelle Bee+ et sur la Cameleon.
    Les habillages et capotes sont en tissu jean Denim.
    A découvrir notamment chez Théo des Collines

  • Bien choisir les jouets de bébé

    Un bon jouet est un jouet qui suscite l’envie de découvrir, d’apprendre, de s’amuser.

    Un bon jouet et un jouet qui répond aux normes de sécurité dans une fabrication soignée.

    Un bon jouet est un jouet que l’enfant va choisir, s’approprier pour un temps précis, selon son âge, sa personnalité, ses goûts, ses préférences.

    Les Bons Jouets donneront à l’enfant l’envie et la liberté de jouer à d’autres jeux encore.

    Plus besoin de jeter les jouets, il suffit d’en changer.

  • Arrivée à la maternité : comment s’y préparer ?

    En complément à cette article, vous trouverez sur cette page une liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    Liste des démarches administratives à la naissance d’un enfant

    En espérant que cela vous aide.


Faite avant tout, un examen attentif

Allongez le et auscultez son ventre en essayant de repérer une douleur au niveau de la fosse iliaque droite (suspicion d’appendicite). N’hésitez pas à repasser au même endroit pour voir s’il a la même réaction deux fois de suite.

Verifiez que sa nuque ne soit pas raide (signe de méningite) puis jetez un coup d’oeil au fond de sa gorge afin de vérifier qu’il ne souffre pas d’une angine. Et, puisqu’il se plaint de l’estomac, controlez ss selles ; chaque fois qu’il va aux toilettes. S’il est réellement malade, cela ne lui posera aucun problème. Il tique un peu ? Rien de plus suspect que de vouloir garder sa dignité lorsque l’on souffre vraiment ! Remémorez vous les dernières vingt quatre heures : est il allée au fast food, a t il mangé une tonne de pop corn au ciné hier soir ? Un excès alimentaire peut tout simplement être la cause de son malaise digestif. Si tout est normal, le pronostic est plutôt rassurant, mais ne concluez pas pour autant trop vite à la supercherie.

Faites lui presque confiance

Il vous dit qu’il est patraque, qu’il ne peut se lever pour aller à l’école ? Soit administrez du paracétamol et laissez le se reposer. Profitez en pour mener l’enquête et vérifier dans son carnet de texte si une interrogation n’est pas prévue le jour même à l’école.

Envisagez le médecin

Si vos doutes persistent , prenez rendez vous avec votre médecin traitant, lui seul pourra faire a part des choses. A l’annonce de sa visite, vous pourriez bien voir votre petit bout se lever de son lit et filer rapidement à l’école ! S’il reste alité c’est qu’il est vraiment souffrant. C’est alors le moment de vous demander comment vous avez pu douter de la parole de votre enfant chéri...

On est certain votre enfant est malade, l’imagerie médicale pour affiner le diagnostic

Difficile pour les médecins de déterminer à main nue l’origine des maux de ventre. Heureusement, ils disposent pour confirmer leur diagnostic d’une batterie d’appareils d’imagerie médicale.

l’échographie : Des ultrasons indolores, inoffensifs, traversent la paroi abdominale, puis sont renvoyés vers un ordinateur qui reconstruit l’image. L’échographie est utilisée pour vérifier la présence d’une anomalie des voies urinaires, d’une appendicite, ou encore pour des douleurs d’origine ovarienne.

Le scanner : Il complète le diagnostic de l’échographie quand celle ci n’a pas réussi à visualiser correctement un organe. Un faisceau de rayons X balaye l’ensemble du corps. Un ordinateur recompose ensuite ces images en difféérentes coupes.
La radiographie : remplacée de plus en plus par l ’échographie, la radio consiste à réaliser à l ’aide de rayon X ? Elle prçoit très bien l’occlusion intestinale, les calculs...

L’endoscopie : elle permet de visualiser à l’aide d’un tube optique, l’intérieur des organes, notamment l’estomac, les intestins, les bronches, la vessie... L’examen se réalise par les voies naturelles (bouche, narine, anus...)

La colioscopie exploratrice : Pratiquée sous anesthésie, elle consiste à introduire dans l’abdomen un tube de fibre optique de 5mm relié à une caméra. Il permet d’esplorer les viscères, et de réaliser un traitement chirurgical si nécessaire.





Retrouvez toutes vos astuces bébé sur Titange cnil n°1167279  © Interactive Promotion